affiche originale RENAULT DAUPHINE RALLYE COTE D'IVOIRE 1959 Gordini 1093 Ferry

EUR 280,00 Achat immédiat 5d 17h, Livraison gratuite, 14 jours Retours, Garantie client eBay

Vendeur: buybuyzoe (1.521) 100%, Lieu où se trouve: Atelier Affiche Moulin port Salomon DAMIATTE, Lieu de livraison: Worldwide, Numéro de l'objet: 192580044486 AFFICHE ORIGINALE authentique certifiée pas de copie - pas de repro NO COPY certified LITHO MODELE D'AFFICHE TRES RARE - VERY RARE POSTERPARFAIT ETAT PERFECT CONDITION 120 CM X 60 CM (+ 4 cm d'entoilage idéal pour encadrement ou punaises ) ( + 4 cm linen backing margin for framing ) entoilée par nos soins on linen,linen backed in our own studio LA DAUPHINE A VAINCU LA BROUSSE ...RALLYE COTE D'IVOIRE RALLYE MONTE CARLOTOUR DE CORSE BANDAMA ----------------------------------------------------- vous pouvez nous contacter pour la sauvegarde de vos affiches entoilage restauration ATELIER AFFICHES ANCIENNES posterstudio@orange.fr( exemples photos de notre travail et devis sur demande ) --------------------------------------------------------- l'entoilage est un procédé ( réversible) de sauvegarde des affiches n'enlevant aucune valeur aux affiches bien au contraire ( quasi toutes les affiches proposées en belles ventes aux enchères sont entoilées ) photos exemples et tarifs de notre travail sur demande ENTOILAGE dans notre propre atelier entoilage - RESTAURATION affiches ancien GRANDS FORMATS FAISABLES ( jusqu'à 8 x 120 x 160 cm et 4m x 3m ) VOIR NOS AUTRES AFFICHES ORIGINALES envoi soigné en tube sécurisé ce sera avec grand plaisir que nous répondrons à toutes demandes de renseignements sur l'entoilage et la restauration d'affiches anciennes ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ORIGINAL POSTER very rare all question welcome LINEN BACKING POSSIBLE IN OUR OWN STUDIO we are able to linen back 8 big french sheets ( 660 CM X 240 CM ) even bigger ...please ask ! we send in secured insured roll PLEASE HAVE A LOOK TO OUR OTHER POSTERS ANY QUESTION WELCOME ABOUT OUR WORK :LINEN BACKING and RESTAURATION OF OLD POSTERS we can do big sizes , pictures exemples and prices ask please ------------------------------------------------------------------------------------------------- Renault DauphineSauter à la navigationSauter à la rechercheRenault DauphineMarque RenaultAnnées de production1956 - 1967 (France) 1960 - 1970 (Argentine)Production2 150 738 exemplaire(s)ClassePolyvalenteUsine(s) d’assemblageusine de FlinsMoteur et transmissionÉnergieEssenceMoteur(s)Moteur Billancourt: 845 cm3Position du moteurArrièrePuissance maximale30 chTransmissionPropulsionBoîte de vitessesBV3 et 4, semi-auto et BVAPoids et performancesPoids à vide630 kgVitesse maximale115 km/hConsommation mixte6,5 L/100 kmChâssis - CarrosserieCarrosserie(s)4 portesFreinstambours à commande hydrauliqueDimensionsLongueur3 945 mmLargeur1 520 mmHauteur1 400 mmChronologie des modèlesRenault 4CVRenault 8 Renault 6 La Renault Dauphine est un modèle automobile qui a été fabriqué par Renault dans l'usine de Flins (Yvelines) à partir de mars 1956 jusqu'en 1967.La voiture fut conçue par le bureau d'études Renault dans les années 1950 pour épauler la 4CV.Cette voiture fut la plus vendue en France de 19571 à 19612 et la première voiture européenne fabriquée en Argentine (1960 - 1970). Au Brésil elle a été fabriquée par "Willys Overland do Brasil" de 1959 à 1968. Toutefois, Renault connut un échec lors de sa commercialisation aux États-Unis en négligeant trop la qualité de fabrication, les services après-vente et la disponibilité des pièces détachées3.HistoriqueIl s'agit d'une petite berline à 4 portes à moteur arrière placé en porte à faux en arrière de l'essieu, qui fut ainsi nommée car la « reine des ventes » était alors la 4CV. La Dauphine fut conçue par l'ingénieur Fernand Picard et dessinée avec l'aide du styliste italien Ghia, notamment pour l'intégration des 2 entrées d'air pour le refroidissement du moteur, situées en avant des deux ailes arrière juste derrière les portes arrière. La roue de secours est logée derrière un portillon sous le coffre à l'avant.Plusieurs déclinaisons de série de la Dauphine furent produites :Une version plus cossue : l'Ondine.Une version sportive : la Dauphine Gordini.Un coupé et un cabriolet : les Floride et Caravelle.Un modèle pour la course (homologué sur la route) : la Dauphine 1093.Caractéristiques de base (modèle 1956)Carrosserie acier monocoque autoporteuse.4 roues indépendantes, roues en acier embouti, pneus de dimension 135×380.« Moteur Billancourt » 4 cylindres en ligne de 845 cm3, longue course 58 mm × 80 mm de 26 ch DIN.Bloc moteur en fonte et culasse alu.Boîte de vitesses à trois rapports : 2e et 3e synchronisées.Électricité alimentation batterie 6 volts, chauffage à air pulsé.Freins à tambour à commande hydraulique sur les quatre roues sans assistance.Vitesse maximale de 111 km/h, consommation d'environ 6,5 litres aux 100 km.Une Dauphine de profil. Vue de face. Vue de l'arrière. L'intérieur avec le tableau de bord en tôle emboutie.ModèlesDauphineLogo.Il s'agit de la Dauphine normale (type Mines R1090) :Évolutions :Modèles 1956 :Jantes étoile identiques aux 4CV.Sièges en drap à rayures.Monogrammes Renault et Dauphine en aluminium sur les ailes avant.Mai-juin 1957 : Remplacement des roues étoiles au profit de roues à jante pleine en tôle emboutie, chauffage Sofica à eau chaude et ventilateur électrique remplaçant le modèle à air pulsé et volets.Modèles 1958 : Suppression de la baguette centrale du capot avant.Modèles 1959 : Tissus des sièges « scoubidou » chiné.Modèles 1960 :Nouvelle suspension Aérostable avec des coussins d'air supplémentaires en butée.Modèles 1961 :Clignotants latéraux supprimés et remplacés par deux feux ronds sous les projecteurs. À l'arrière, les clignotants sont intégrés aux feux rouges.Nouveaux tissus de siège pied-de-poule et simili cuir.Nouveau cache-radio marqué Dauphine.Modèles 1963 :Suppression du monogramme sur les ailes avant.Monogramme Renault à l'arrière droit.Suppression de la baguette en aluminium poli sur la trappe de la roue de secours.Jantes ajourées.Planche de bord et volant en noir mat.Moteur poussé à 28ch.DIN pour 115km/h Modèles 1964: Quatre freins a disqueDauphine GordiniUne Dauphine Gordini.Renault fait appel à Amédée Gordini pour réaliser une version plus performante. Le « Sorcier » fait alors une petite préparation, ainsi naît la Dauphine Gordini (type R1091) en 1957.La puissance du bloc passe à 33 ch DIN et la vitesse de pointe à 126 km/h grâce à une nouvelle culasse, à l'augmentation du taux de compression ainsi qu'à l'utilisation d'un carburateur de 32 mm, de ressorts de soupapes plus durs et de conduits d'admission-échappement agrandis. Les premières modifications apportées par Amedée Gordini (culasse à sortie verticale) ne seront toutefois pas conservées sur le modèle de série pour des raisons de coût.La boîte passe à quatre rapports et la caisse est légèrement rabaissée. Les pneus sont de dimension 145x380 au lieu des 135x380 standards.Le moteur gagnera trois chevaux sur les modèles 1960. La Dauphine Gordini figurera au catalogue de l'été 1957 à 1963 et réapparaîtra en 1965.Palmarès de la Renault Dauphine Gordini:FlorideLa Floride est un dérivé cabriolet à deux portes basé sur la plateforme de la Dauphine Gordini.OndineUne Ondine en état d'origine. Notez la similitude complète avec la Dauphine.Pour les modèles 1961 et 1962, il existe une version mieux présentée (moquette, planche de bord noir mat, volant de type Floride) nommée Ondine. La plupart des améliorations seront ensuite intégrées aux autres modèles. L'Ondine (type R1090A) bénéficie d'une boîte de vitesses à quatre rapports et de sièges avant à dossier inclinable.Dauphine 1093La Dauphine 1093 (type R1093) est la version compétition de la Dauphine. Elle a été fabriquée entre novembre 1961 et avril 1963 à 2140 exemplaires en deux séries (En 1961-1962 1650 véhicules et en 1963 490 véhicules) Les deux séries ont été équipées du même moteur Gordini amélioré. Les véhicules de 1962 et 1963 se différencient par des détails de finition (En particulier par la couleur de la carrosserie blanc Réjane en 1962 et blanc-gris Valois en 1963 ainsi que par la couleur de la planche de bord).Extérieurement, la 1093 se différencie de la Dauphine Gordini par ses projecteurs avant de gros diamètre (180 mm) empruntés à la version USA, ses deux bandes bleues (toile adhésive) collées dans l'axe du véhicule et son sigle 1093 sur le capot arrière ainsi que sur l'aile avant droite pour la série 1962. La planche de bord est en métal de couleur beige anti-reflet pour la version 1962 et noir givré pour la version 1963. Les deux versions possèdent un compte-tours mécanique (entraîné par une prise sur l'allumeur) de marque 'Jaeger' avec zone d'alerte jaune et rouge à partir de 5500 tr/min et 6000 tr/min et un compteur de vitesse (tachymètre) spécifique gradué jusqu'à 180 km/h.Le moteur des 1093 est le moteur de la Dauphine Gordini dont la puissance a été portée à 49 CV DIN (au lieu de 36 CV). Cette augmentation de puissance a été rendue possible par le montage de pistons à tête bombée (taux de compression augmenté à 9,1), un carburateur double corps Solex inversé type 32 PAIA 3, un arbre à cames spécifique par modification de la phase admission, un travail sur la culasse (diminution de sa hauteur à 93.5 mm et un volume des chambres réduit à 25 cm3 au lieu de 27.3 cm3), les soupapes sont à doubles ressorts et il est monté une tubulure directe d'admission - échappement de marque Autobleu. Pour faire face à cette augmentation de puissance les pignons de distribution sont renforcés ainsi que l'embrayage (Ferodo type PKH 5/2). Le radiateur de refroidissement est à faisceaux de cuivre au lieu d'être en acier. La 1093 était vendue pour une vitesse maximale de 140 km/h.La 1093 est équipée d'une boite de vitesses spécifique à 4 vitesses (dont 3 synchronisées) dérivant de la boite standard 318 de la Gordini (4e légèrement plus longue).Le système de freinage est celui d'origine à tambours, mais la tenue à chaud du freinage est améliorée par le montage de tambours avant spécifiques à ailettes de refroidissement.La suspension est celle des Dauphines exports type « mauvaises routes » mais avec des ressorts plus courts. La suspension 'mauvaises routes' se caractérisait par l'adoption de ressorts de suspension avant à plus fort tarage, une barre de torsion avant de 12 mm au lieu de 8 mm et le montage d'une barre anti-rapprochement du train avant. L'équipement 'mauvaises routes' comprenait également le montage d'une tôle de protection du réservoir de carburant.La 1093 est la seule Dauphine (hors les versions à embrayage semi-auto 'Ferlex' et automatiques (Jaeger) à avoir été commercialisée en France avec un équipement électrique en 12 volts semblable aux versions exports (USA) au lieu des 6 volts d'origine.Malgré son caractère très sportif pour « monsieur tout le monde », la 1093 « de série » ne pouvait pas être compétitive sans avoir été préparée. La préparation se résumait à modifier et à polir la mécanique existante car le nouveau règlement sportif en vigueur dès 1960 interdisait toutes augmentations de cylindrée ainsi que les changements de pièces. Ferry s'occupa de nombreuses Dauphine 1093 de compétition qui devenaient des « 1093 améliorées ».La 1093 est la plus recherchée de toutes les Dauphines. Aujourd'hui, on estime qu'une grosse centaine de 1093 ont survécu dont la moitié sont en état de marche. On ne connait qu'une seule Dauphine 1093 parvenue à ce jour (2016) en parfait état de fonctionnement dans son état d'origine sans avoir été restaurée (Peut-être en existe-t-il d'autres au fond de garages ou de collections privées ?)En 1962, la Dauphine 1093 s'est illustrée au rallye Tour de Corse. Cependant, son lancement tardif et les modifications trop modestes n'ont pas permis une longue carrière sportive. La 1093 reste une voiture attachante qui assure la transition entre les artisanales 4CV 1063 et la R8 Gordini qui révolutionnera la compétition automobile « tourisme de série ».La Dauphine 1093 gagnante du rallye Tour de Corse 1962. Une Dauphine 1093 restaurée.Les derniers modèlesPour les modèles 1964 et 1965, la Dauphine Gordini est remplacée par la Dauphine Export (type R1094) à la finition identique avec le moteur normal de 28 ch DIN et une boîte de vitesses à quatre rapports synchronisés. Comme la nouvelle Dauphine normale (type R1094), elle est équipée des quatre freins à disques de la R8. À partir des modèles 1966, la Dauphine Gordini type R1095 est la seule Dauphine à subsister jusqu'à la suppression de la série fin 1967. Le nom Gordini n'apparaît plus sur la carrosserie.Dauphine export USA[modifier | modifier le code]Article détaillé : Renault USA.En France, alors que la présentation officielle de la Dauphine a lieu le 6 mars 1956, quelques exemplaires sont immédiatement envoyés aux USA pour une présentation fin mars 1956 au New York Motor Show et la commercialisation des Dauphine commence pour atteindre 1700 véhicules en cette première année de lancement.Ces premières Dauphine sont très proches de leurs sœurs françaises. La finition se veut cependant plus luxueuse, les habitudes de conduite américaines et la législation imposent quelques modifications. On peut ainsi noter : un taux de compression plus élevé 8/1 contre 7.25/1, une tubulure AD-ECH directe Autobleu, une commande des codes-phares au pied, des baguettes décoratives supplémentaires sur la carrosserie, un capitonnage intérieur sur les passages de roue, un tachymètre en miles, un éclairage de la plaque de police renforcé mais surtout l'adoption de phares avant type sealed beam de gros diamètre (7 pouces soit 180 mm). Par contre, sur ces premiers modèles, le circuit électrique demeure en 6 volts. Les pare-chocs, le système de chauffage et le filtre à air restent également similaires aux modèles français.Ce n'est que l'année suivante en 1957 (présentation officielle le 22 mai 1957 à New York) que la Dauphine s'américanise par l'adoption de pare-chocs renforcés (spécifiques et caractéristiques des modèles USA), de clignotants et feux de position reportés sur l'avant et l'arrière du véhicule (en France à partir de 1960), d'un nouvel éclairage de la plaque de police arrière, d'un filtre à air par bain d'huile renforcé (système compound).De 1958 à 1959, année ou la vente des Dauphine atteint son apogée aux USA avec 91,073 exemplaires, la Dauphine va continuer son évolution pour mieux satisfaire les conditions d'utilisation américaine. Les modifications les plus notables seront le passage au circuit électrique 12 volts fin 1958, l'adoption en équipement standard d'un chauffage 'grand froid' (extremely cold winter equipment) fin 1959.Ce n'est donc que fin 1959 que la Dauphine USA aura terminé sa mutation qui lui aura permis de passer d'un modèle européen légèrement modifié à une version vraiment spécifique. Malheureusement, cette mutation s'est avérée trop lente, et l'inadéquation des Dauphine aux conditions climatiques nord-américaines et l'introduction sur le marché de véhicules compacts américains vont entraîner une mévente. Cependant, les Dauphine continuent d'arriver par centaines et sont stockées sur les ports. L'année 1960 marque la prise de conscience du problème américain mais il est trop tard et la Régie Renault est confrontée en France de ce fait à de très graves difficultés. En 1961, des Dauphines seront rapatriées en Europe pour être reconditionnées et mises en vente. Certaines de ces Dauphines auraient servi de base pour la construction de la version compétition R 1093.A partir de 1960, la Dauphine américaine (à quelques détails près) n’évoluera plus qu'en fonction des modifications apportées aux Dauphine françaises. La version plus luxueuse 'Ondine' sera commercialisée à partir de 1961 aux USA sous le nom de 'DELUXE'.La Dauphine sera commercialisée aux USA comme en Europe jusqu'en 1967 avec les modèles R 1094 et R 1095.La version R 1091 Dauphine Gordini « américanisée » sera également exportée aux USA.Une Dauphine export USA. Dauphine Alfa RomeoLe constructeur italien Alfa Romeo fabrique sous licence la Dauphine et la commercialise à partir de 19593. Les voitures assemblées près de Naples possèdent un équipement électrique (Magneti-Marelli) en 12 volts, des feux spécifiques, quatre freins à disque (1965-1966) et le logo « Alfa Romeo Dauphine»(1959-1966) ou « Ondine Alfa Romeo » (1962-1964)4. Une Alfa Romeo Ondine fut mise en vente par ArtCurial, lors du salon Rétromobile 20145.Dauphine GérinL'inventeur Français Gérin fabrique une Dauphine équipée du dispositif "roue de sécurité gerin". Le modèle est breveté. Ces Dauphines sont dessinées et assemblées en Bourgogne, Côte d'Or. Il ne subsiste qu'un unique exemplaire.F.A.S.A. DauphineCe sont les 125 912 Dauphines construites en Espagne par Fasa-Renault depuis 1959.La Henney Kilowatt électriqueUne Henney Kilowatt.La Dauphine servira aussi de base à une tentative de voiture électrique, conçue en partenariat avec Linus Pauling. Ce sera un échec à l'époque, du fait de la faiblesse du rapport poids/puissance des batteries au plomb.Compétition/préparationLa Dauphine est dans les années 1950, 1960 et même 1970, l'une des voitures les plus utilisées en compétition. Elle a permis à de grands pilotes de se faire connaître, comme Larrousse par exemple. Certes, la voiture est familiale, mais grâce à quelques préparateurs, elle a pu être compétitive en course.FerryPierre Ferry est un ingénieur, passionné de sport automobile qui court déjà en 4CV à l'époque. Avec l'arrivée de la Dauphine Gordini, il change de monture et en profite pour faire quelques modifications :arbre à cames spécifique dont le fameux n°12 ;pipe d'admission de 30 mm de diamètre au lieu de 28 d'origine ;ressorts de soupapes plus durs ;pistons de 60 mm de diamètre au lieu de 58 mm.Ces modifications permettent à la Dauphine d'atteindre une vitesse de 145 km/h au lieu des 126 km/h de la Gordini.Ferry a même construit pour la Dauphine des moteurs de 1 000 cm3 sur la base du moteur d'origine. La nouvelle puissance de près de 80 ch permettait d'atteindre les 180 km/h. Il a aussi conçu un grand nombre de pièces comme des carters d'huile ou des arbres à cames.En 2008, l'entreprise Ferry Developpement réalise toujours des préparations automobiles pour la compétition.PalmarèsDauphine spéciale à moteur 1063 (voir 4CV 1063) avec une boîte à cinq vitesses : Vainqueur du 1er Tour de Corse en 1956, équipage féminin Gilberte Thirion et Nadège Ferrier (également 2e : Maurice Michy/ Jacques Rambaud) ;Dauphine spéciale : Vainqueur du Rallye des Tulipes en 1957 ;Dauphine Gordini : Vainqueur du rallye de Monte-Carlo et du Tour de Corse en 1958, avec pour les deux épreuves l'équipage Jacques Féret et Guy Monraisse (Corse : 2eClaude Storez/Maurice Foulgoc, 3e Jean Guichet/Robin, 4e Jean Vinatier/Roger Masson - Gordini Spéciale) ;Dauphine spéciale : Vainqueur au Tour de Corse en 1959, pilotée par Pierre Orsini et Jean Canonici ;Dauphine spéciale : Vainqueur de Liège-Rome-Liège en 1959 ;Dauphine spéciale : Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1959 ;Dauphine spéciale : Triplé au Rallye de Côte d'Ivoire en 19596;Dauphine spéciale : Vainqueur du rallye féminin Paris – Saint Raphael en 19617 ;Dauphine spéciale : Vainqueur du rallye d'automne de La Rochelle en 1961 ;Dauphine 1093 : Vainqueur au Tour de Corse en 1962, pilotée par Pierre Orsini et Jean Canonicci ;Dauphine 1093 : Vainqueur du rallye de Grasse Fleurs et Parfums (Rallye Grasse-Alpin) en 1962;Dauphine 1093 : Championnat de France des rallyes (Tourisme) avec Bernard Consten (et Jaguar Mark 2).--------------------------------------------------------------------------------------------------Côte d'Ivoire République de Côte d’Ivoire Drapeau de la Côte d'Ivoire. Armoiries de la Côte d'Ivoire.Devise nationaleUnion, Discipline, TravailHymne nationalL'AbidjanaiseMENU0:00AdministrationForme de l'ÉtatRépubliqueconstitutionnelle unitaireprésidentiellePrésident de la RépubliqueAlassane OuattaraVice-président de la RépubliqueDaniel Kablan DuncanPremier ministreAmadou Gon CoulibalyPrésident de l’Assemblée nationaleGuillaume SoroPrésident du Sénat de Côte d'IvoireJeannot Ahoussou-KouadioLangues officiellesFrançaisCapitaleYamoussoukro (politique), Abidjan (économique)6° 51′ N, 5° 18′ OGéographiePlus grandes villesAbidjan, Bouaké, Daloa, Korhogo, Yamoussoukro, San-PédroSuperficie totale322 462 km2 (classé 69e)Superficie en eau1,04 %Fuseau horaireUTC +0 (CET)HistoireIndépendanceDe la FranceDate7 août 1960DémographieGentiléIvoiriens , IvoiriennesPopulation totale(2018)24 842 117 hab. (classé 53e)Densité83 hab./km2ÉconomiePIB nominal (2015)31,700 milliards de dollars US1 (98e)PIB (PPA) (2014)34,048 milliards de dollars US (96e)Dette publique brute (2015)Nominale : 6393,234 milliards de Franc CFA +4,77 %2 Relative : 34,694 % du PIB -5,31 %2IDH (2015) 0,6633 (moyen ; 143e)MonnaieFranc CFA (XOF ) La Côte d’Ivoire, en forme longue République de Côte d’Ivoire, est un pays membre de l’Union africaine. D’une superficie de 322 462 km2, elle est limitée au nord par le Mali et le Burkina Faso, à l’ouest par le Liberia et la Guinée, à l’est par le Ghana et au sud par l’océan Atlantique. La population est estimée à 26 578 367 habitants en 20154. La Côte d’Ivoire a pour capitale politique et administrative Yamoussoukro ; Abidjan est son principal centre économique. Elle a pour langue officielle le français et pour monnaie, le franc CFA. Le pays fait partie de la CEDEAO.D’abord protectorat français en 1843 et devenu colonie française le 10 mars 1893, le pays acquiert son indépendance le 7 août 1960, sous la houlette de Félix Houphouët-Boigny, premier président de la République. L’économie, essentiellement axée sur la production de café et de cacao, connaît au cours des deux premières décennies un essor exceptionnel, faisant de la Côte d’Ivoire un pays phare en Afrique de l'Ouest. En 1990, le pays traverse, outre la crise économique survenue à la fin des années 1970 et qui perdure, des périodes de turbulence sur les plans social et politique. Ces problèmes connaissent une exacerbation à la mort de Félix Houphouët-Boigny en 1993.L’adoption d’une nouvelle Constitution5 et l’organisation de l’élection présidentielle qui, en 2000, porte au pouvoir Laurent Gbagbo, n’apaisent pas les tensions sociales et politiques, qui conduisent au déclenchement d’une crise politico-militaire le 19 septembre 2002. Après plusieurs accords de paix, le pays s’engage le 4 mars 2007, dans un nouveau processus de sortie de crise fondé sur un accord politique conclu à Ouagadougou (Burkina Faso) le 4 mars 20076.La Côte d’Ivoire est en voie de développement, son indice de développement humain de 0,462 en 2015 place le pays à la 143e position des pays selon leur IDH.Étymologie et toponymieCarte de la Côte d’Ivoire.La dénomination de « Côte d’Ivoire » est la traduction en français du nom portugais de Costa do Marfim donné par les commerçants navigateurs en route vers l’Inde, qui apparaît sur les portulans portugais à la fin du xviie siècle. En octobre 1985 le gouvernement ivoirien a exigé de tous les pays qu’ils utilisent, pour dénommer officiellement le pays, le nom en français de « Côte d’Ivoire » (de manière similaire aux noms de certains pays qui ne sont pas traduits comme Costa Rica, Sierra Leone, etc.). Ce nom officiel s’écrit sans trait d'union, faisant exception, comme certains autres noms de pays, aux règles de la typographie française qui prescrivent habituellement, pour la graphie des noms d’unités administratives ou politiques, des traits d’union entre les différents éléments d’un nom composé, et une capitale à tous les éléments (sauf articles…) ce qui donnerait normalement « Côte-d’Ivoire » (voir l'article trait d'union#Noms des entités politiques et administratives).Hors des pays francophones, dont le français n’est pas la langue nationale, le nom de « Côte d’Ivoire » en français reste d’usage purement diplomatique, les médias et les populations continuant à s'exprimer usuellement dans leurs propres langues : « Elfenbeinküste » en allemand, « Costa do Marfim » en portugais, Бе́рег Слоно́вой Ко́сти-« Béreg Slonovoï Kosti » en russe (où Кот д’Ивуа́р-« Kot d'Ivouar » est une transcription phonétique du nom français) ou 象牙海岸 en chinois (où, de même, 科特迪瓦 est un rendu phonétique du nom français) "Costa de marfil" en espagnol. Depuis 1985, le pays a donc, dans les pays non-francophones, deux noms : le nom officiel en français sans trait d’union, et un nom vernaculaire selon la langue et les règles de chaque pays. La Côte d’Ivoire est communément appelée la « terre d’Éburnie »7.LanguesPrincipaux groupes linguistiques de la Côte d’Ivoire.Le français est la langue officielle de la Côte d’Ivoire et environ 70 % des habitants du pays le comprennent et le parlent8. Selon l'OIF en 2009, 99 % des habitants de la plus grande ville du pays Abidjan savent lire, écrire et parler français9.Le sénoufo (276 000 locuteurs) et le dioula (1 500 000 locuteurs) sont les langues les plus parlées dans le nord, tandis que le baoulé(3 000 000 locuteurs) et le bété (2 500 000 locuteurs) sont les langues les plus parlées dans le sud. D’autres langues comme le yacouba(1 183 000 locuteurs) et l’agni (860 000 locuteurs) sont aussi des langues importantes ainsi que le gouro qui est parlé centre ouest du pays. Ces six ethnies à elles seules représentent 58,03 % des Ivoiriens. Néanmoins, bien que l’ethnie dioula (en excluant ses parents, malinké, sénoufo, l'éhotilé et étrangers) ne représente que 2,77 % de la population, sa langue est la plus utilisée dans les villes et sur les marchés. C’est aussi l’une des premières langues de plusieurs pays frontaliers. Dimensions: 120 x 60 cm, Impression: Couleur, Epoque: Rétro (1900-1979), Pays de fabrication: France, Thème: Publicité

fullparthdfilmizle.net Insights fullparthdfilmizle.net Exclusif
  •  Popularité - 275 vues, 1.6 views per day, 175 days on eBay. Super grande quantité sur vues. 0 vendu, 1 disponible.
  •  Prix -
  •  Vendeur - 1.521+ articles vendu. 0% évaluations négative. Grand vendeur avec la très bonne rétroaction positive et plus de 50 cotes.
Articles similaires Items
SitemapMagnet link | Capture One Pro 6 Windows | Adjektive (Möbel, Menschen A1.1)